es ca en fr

Guide des espèces

Dragon des mers commun

Nom scientifique: Phyllopteryx taeniolatus

DESCRIPTION:

Le dragon des mers commun est un dragon marin (en anglais : sea dragon), cousin des hippocampes. Contrairement à ces derniers, la queue du dragon des mers n’est pas préhensile, son corps est plus allongé et arbore des excroissances cutanées semblables à des feuilles qui lui permettent de se camoufler dans les algues (plus concrètement dans le kelp, une algue qui prolifère dans son habitat).
Le corps du mâle est plus large et les couleurs sont plus foncées que chez les femelles. Taille maximale : 45 cm.

BIOLOGIE:

Dans la nature, cet animal vit en solitaire ou en couple.

Il se nourrit de plancton, larves de poissons et de petits crustacés, les Mysidacea (qui peuvent être d’ailleurs souvent observés dans le bassin de L’Aquàrium de Barcelona). Pour se nourrir, ils étirent la partie inférieure de leur museau créant ainsi une force de succion qui aspire les proies à l’intérieur.

Espèce ovipare. L’accouplement a lieu au printemps, la femelle remet 250 à 300 œufs au mâle. La partie inférieure de la queue du mâle enfle, se plisse et développe des petites cavités dans lesquelles sont déposés les œufs. Les jeunes naissent 4 semaines après la ponte.

HABITAT:

Le dragon de mer commun habite les récifs coralliens et rocheux ainsi que les herbiers et les prairies d’algues marines des côtes du Sud de l’Australie. Il préfère les eaux tempérées.

DISTRIBUTION:

On le rencontre dans les eaux tempérées des côtes de l’Australie.

STATUT:

Espèce classée dans la catégorie « Données Insuffisantes pour établir une classification dans la liste rouge des espèces menacées ».

CURIOSITÉS:

Savez-vous pourquoi le dragon des mers commun est également connu sous le nom d’hippocampe des algues ? Parce qu’il possède des excroissances qui ressemblent à des petites feuilles.