es ca en fr

Guide des espèces

Etoile de mer rouge

Nom scientifique: Echinaster sepositus

DESCRIPTION:

L’étoile de mer, de couleur rouge vif, présente un petit disque central d’où sortent cinq bras (6 ou 7 très rarement), longs et relativement étroits. Parfois, les épines de 1.50 mm dépassent de la peau.
Taille maximale: de 25 à 30 cm.

BIOLOGIE:

L’étoile de mer vit en solitaire, elle ne forme pas de groupes et les exemplaires apparaissent seuls.
Les étoiles sont omnivores, elles se nourrissent de mollusques et d’ophiures, de plantes et de détritus. Elles présentent un comportement alimentaire très particulier : au lieu d’avaler les aliments et de les digérer classiquement à l’intérieur de l’organisme, elles sortent leur estomac et l’appliquent sur la nourriture qu’elles digèrent à l’extérieur de l’organisme avant de l’absorber.
Généralement les sexes sont séparés. Les spermatozoïdes et les ovules sont rejetés dans la mer. Absence de dimorphisme sexuel c’est-à-dire qu’on ne peut pas distinguer le mâle de la femelle. Exceptionnellement, il peut y avoir une reproduction sexuelle par division.

HABITAT:

L’étoile de mer rouge habite le littoral sur les fonds rocheux jusqu’à 200 mètres de profondeur, parfois dans les prairies de posidonie sur les rhizomes.

DISTRIBUTION:

On la rencontre en Méditerranée et en Atlantique Est.

STATUT:

Espèce non classée (dans la liste rouge des espèces menacées).

CURIOSITÉS:

Si elle se sent menacée, l’étoile de mer peut s’amputer d’une partie de son corps qui ensuite se régénère, ainsi donc tandis que les prédateurs s’acharnent sur une partie du corps, l’autre partie de l’étoile peut s’enfuir. Cette faculté de régénération est connue sous le nom d’autotomie.

OBSERVEZ:

Avez-vous déjà vu des étoiles de mer agrippées aux roches et aux parois ? Elles peuvent s’accrocher grâce à des petits pieds munis de ventouses, appelés pieds ambulacraires qu’elles portent également en partie inférieure des bras.