es ca en fr

Guide des espèces

Petite Roussette

Nom scientifique: Scyliorhinus canícula

DESCRIPTION:
La petite roussette est l’un des plus petits requins qui existent. Le dos est de couleur brunâtre avec des taches foncées. La première nageoire dorsale se trouve plus près de la queue que de la tête.
Taille maximale de 1 m pour un poids maximum de 3 kg.

BIOLOGIE:
Les femelles forment des petits groupes qui au printemps sont rejoints par les mâles. Leur activité est essentiellement nocturne.
Ces carnivores se nourrissent de mollusques, petits crustacés et de polychètes ainsi que de petits poissons pélagiques et benthiques.
Comme tous les requins, la fécondation de la petite roussette est interne. Espèce ovipare (96-115 œufs par an). La ponte a lieu tout au long de l’année mais elle est plus fréquente de novembre à juillet. Les œufs sont déposés par paire dans des eaux peu profondes. Selon la température de l’eau, l’éclosion peut se produire 5 à 11 mois après la ponte.

HABITAT:
Espèce benthique (vivant sur le fond), elle habite les eaux les plus superficielles jusqu’à des profondeurs de 200 m et même de 500 m.

DISTRIBUTION:
On la rencontre en Méditerranée, en Atlantique Est, de la Norvège au Sénégal, en Mer du Nord et dans le Canal de la Manche.

STATUT:
Espèce non classée (dans la liste rouge des espèces menacées).

CURIOSITÉS:
Sa peau rugueuse comme celle des requins en général était autrefois utilisée comme toile abrasive pour poncer le bois. Les œufs sont à l’intérieur de capsules distinctives connues sous le nom de « bourse des sirènes » qu’on peut trouver sur les côtes marines et dans les baies rocheuses.