es ca en fr

Guide des espèces

Dorade

Nom scientifique: Sparus aurata

DESCRIPTION :
Le corps de la dorade est élevé et compact. Elle présente une bande jaune sur le front, entre les yeux. Le dos est gris argenté et les flancs sont gris avec des reflets dorés. Elle présente également une tache foncée à hauteur de l’opercule.

BIOLOGIE:
Animal solitaire qui parfois forme des petits groupes.
Bien qu’elle préfère les moules, la dorade se nourrit également de crustacés et de poissons et parfois d’algues également.
Espèce ovipare. Pendant la première et la seconde année de vie se sont en général des mâles qui ensuite deviennent des femelles. En hiver, les dorades rejoignent les eaux plus profondes pour se reproduire. La reproduction a lieu d’octobre à décembre. Elle supporte extraordinairement bien les importantes variations de salinité. Au printemps, elle fréquente les eaux saumâtres, en été elle reste près de la côte et en hiver elle regagne les eaux plus profondes pour se reproduire.

HABITAT:
Espèce qui préfère les eaux peu profondes, en général, elle ne descend pas à plus de 30 mètres de profondeur. Elle supporte très bien et préfère même les eaux saumâtres. Commune sur fonds sableux et sur des pairies de Posidonie.

DISTRIBUTION:
On la trouve en Méditerranée et en Atlantique Est, du Nord du Golfe de Biscaye au Ghana.

STATUT:
Espèce non classée (dans la liste rouge des espèces menacées).

CURIOSITÉS:
La ligne jaune qu’elle présente entre les yeux lui a valu le nom de dorade.