es ca en fr

Guide des espèces

Baliste

Nom scientifique: Balistes carolinensis

DESCRIPTION :
Le baliste doit son nom à l’épine qu’il porte sur la partie dorsale qui peut se bloquer et rester rigide grâce l’appendice osseux de la seconde épine qui elle est plus petite. La première nageoire dorsale est transformée en épines, la seconde nageoire dorsale et la nageoire anale sont presque pareilles, en forme de triangle. La nageoire caudale présente la forme d’un croissant. Le corps est ovale, haut et aplati sur les côtés. La bouche est petite, armée de dents puissantes, les lèvres sont grosses et charnues. La peau est grise, très dure et rugueuse.
Taille maximale : 60 cm.

BIOLOGIE:
Le baliste est un poisson solitaire. Ce piètre nageur se propulse par l’intermédiaire des mouvements ondulants des nageoires dorsale et anale tandis que la nageoire caudale est réservée pour les accélérations d’urgence. En cas de danger, le baliste se cache dans une faille et dresse la première épine, il reste ainsi bloqué à l’intérieur et il est pour ainsi dire impossible de le prendre. Quand il lutte, son épine rigide peut blesser gravement l’adversaire.
Il possède des dents puissantes qui sortent de la bouche, idéales pour manger des invertébrés à coquille et les oursins (qu’ils dévorent même avec les piquants).
Reproduction ovipare, la ponte a lieu en été dans des nids construits par les progéniteurs.

HABITAT:
Le baliste habite les fonds rocheux de jusqu’à 100 m de profondeur.

DISTRIBUTION:
Espèce non classée (dans la liste rouge des espèces menacées).

CURIOSITÉS:
Saviez-vous que les balistes émettent de sons qui ressemblent à ceux du porc et que c’est la raison pour laquelle, dans certaines régions, ils sont connus sous le nom de poissons-porcs ?

 

ballesta 075 ballesta 066